Les Faits des Princes

Les Faits des Princes ou de l'oligarchie à tous les étages de notre démocratie... Être ou ne pas être, y être ou ne pas en être, dans la cours versaillaise des académies et de ce vieux système des représentativités... Ici critiques, regards, interrogations et propositions pour l'art chorégraphique... Déjà d'autres initiatives existantes, des échecs notoires et avérés, des expériences à tenter,  une refondation des règles, des compétences et des répartitions...

Notre devoir est de participer à la construction, déjà à notre échelle (la danse), de nouvelle base, constitution, contrainte, convenance, convention, coutume, credo, disposition, doctrine, dogme, exigence, formule, gouverne, habitude, institution, ligne, loi, mesure, méthode, modèle, norme, obligation, observance, précepte, prescription, principe, protocole, régime, règlement, système, usage.

Faire autrement impliquera de se défaire de certaines règles, représentativités et structurations, d'abolir certains privilèges. La société citoyenne artistique et chorégraphique dans son ensemble doit prendre part activement :
- à une nouvelle politique de l'art et de la danse sur tous les territoires,
- aux décisions des politiques du ministère de la culture, de ses tutelles et de ses labels partenaires devenus trop gourmands (qui doivent sortir du schéma trop 1981).

(Ré)agir au nouveau label de "compagnie nationale" ! S'interroger sur la concentration des budgets dédiés et/ou transferés en presque délégation de service chorégraphique municipale, à une unique structure et direction, fragilisant et écraimant de fait les autres structures dansantes moyennes et petites de la ville. Politique sciemment défendue sous le pretexte d'économie d'échelle, un exemple à Marseille : La maison de maman ! Riposter à la mise en place du comité de pilotage du SystèmeD(anse) ! Relayer l'appel du syndicat des auteurs chorégraphiques : On plonge ou on reste sur le bord ? - Coopérer et participer aux propositions de thématiques pour Rê(v)alisables par ACPACA ! etc.. etc.. Vos réactions, interrogations, ripostes, relais, coopérations, participations... à popotes@outlook.fr

Il nous faut repenser toutes les économies artistiques plus coopératives, sociales et solidaires, pour une véritable démocratisation culturelle de citoyens et d'artistes. Ne nous voilons plus la face avec nos échanges trop rares et ampoulés avec nos collègues des regroupements et organisations "représentatives" (ACCN, A-CDC, SCD, SCA, SYNDEAC, SFA - CGT Spectacles...) Soyons pôle de vigilance (Divergences) et force de propositions (Convergences)...

En complément :
Waouh ! Un renforcement du soutien à la danse et aux arts du cirque par Audrey Azoulay
A propos des Cies nationales
- Une nouvelle aide aux « compagnies à rayonnement national et international » permet dès 2016, de soutenir de façon significative 12 équipes artistiques : Maguy Marin, Carolyn Carlson, Jean-Claude Gallotta, François Chaignaud/Cécilia Bengolea, Gisèle Vienne, Anne NGuyen Jérôme Bel, Philippe Decouflé, François Verret, Emmanuelle Huynh, Maud Le Pladec et enfin Arcosm, codirigée par Thomas Guerry et Camille Rocailleux qui créent pour le jeune public : extrait de "Un renforcement du soutien à la danse et aux arts du cirque" par Audrey Azoulay - Ministre de la Culture le 6 juin 2016
- Décryptage : Spectacle vivant : la hausse du budget de la création en plein flou artistique par Emmanuelle Bouchez - Publié le 23/02/2016 - Télérama www.telerama.fr
- Compagnie nationale : un nouveau label pour le spectacle vivant par la lettre du musicien www.lalettredumusicien.fr
- Lettre au ministre - Objet : politique d’aide aux équipes artistiques par le SYNDEAC - 23 février 2016 www.syndeac.org
Syndicat National des Entreprises Artistiques et Culturelles

0 commentaires: